encore une petite compile!

  Dans le dossier : Témoignages
  Commentaires : 2


Collecte de témoignages sur le site de Cyberacteur sur le mois d’avril 2015

Pour exemple voici 20 témoignages pris sur le dernier mois d’avril 2015
Prenez le temps de les lire.
Tout y est dit avec sincérité, simplicité et authenticité.
Cela ne nécessite aucun commentaire ou explication.
Mais nous place devant une grande responsabilité.
Celle de ne pas en rester là.

Bonjour,
artisan depuis 8 ans , je décide aujourd’hui de tout plaquer ,licenciement de 6 salariés.
C’est la seule façon de ne pas cautionner ce système pourri.
Par GREG08        03/05/2015 – 10:39:10

Bonjour, Je suis artisan depuis 15ans, avec 30ans d ‘expérience maintenant, Je dit BASTA !! j ai suivi les règles depuis tout ce temps !!! mais maintenant j ‘en ai mare !! je suis gérant de SARL avec des employés et bientôt j arrête tout !! J ai la mention RGE ( la goute qui à fait déborder le vase ) elle m a couté 1600€ et je pensais vraiment que cela fusse un gage de qualité !! mais quand je vois les entreprises répertoriées .. les bras m’en tombe !! La vrai qualité de l ‘Artisan c’est le bouches à oreilles !! BAO !! label existant depuis des siècles !! alors c(est pas ces ptits cons qui vont nous dirent comment faire notre taff !! Je jete l’éponge!! je suis du territoire de Belfort, confinant de la Suisse !! je vais allez travailler la bas !! salaire moyen 4000 € par moi !! Vive la France !! Merci à ce gouvernement !! j ai jamais vu ça !! la France tu l aime ou tu la quitte !! je la quitte !!
Par Alessandro        01/05/2015 – 12:04:57

J’ai écrit au ministère de la justice et des finances pour signaler les 6 millions d’euros de placements financiers de QUALIBAT qui est une association à but non lucratif.Courrier envoyé également à Ségolène Royal et Mr François Hollande.
Par MARIE-AGNES M        29/04/2015 – 16:20:48

J’ai fait poser en avril 2015 : une porte-fenêtre et deux fenêtres en alu blanc par une entreprise qui m’a fait du bon travail mais voilà ; je me rends compte que je ne savais pas cette histoire de « RGE » et que, si cette entreprise n’est pas homologuée, je ne pourrai pas déduire les 4000 euros dépensés pour ce travail.
Par chamarie        24/04/2015 – 11:45:06

bonjour,je suis en pleine creation de ma boite et uniquement dans lisolation de comble apres deux heures de lectures de tout ces commantaires j ai peur de ma decision car si je ne suis pas RGE je ne vois pas comment je vais travailler
Par philiso        22/04/2015 – 12:06:36
Je suis une cliente « escroquée » par une entreprise du batiment certifiée QUALIBAT et RGE .J’ai deposé une reclamation a qualibat mais ils ont toujours refusé de venir voir les malfaçons et ont classé ce litige sans suite.J’ai donc porté plainte auprès du procureur de la République de Bordeaux pour « escroquerie en bande organisée »incluant les membres de Qualibat.J’espère vraiment qu’ils seront punis mais moi seule face à tout ce monde qui se connait,cela risque d’être une longue bataille….
Cordialement.Madame MIROT.
Par MIROT        18/04/2015 – 20:03:02

Cela fait 8 ans que je suis installé en tant que plombier chauffagiste pas toujours facile et la depuis depuis 2 ans avec la crise les temps sont dur et pas assez de cela on nous rajoute ce rge pour finir comme si on n en avait pas assez , on est entrain de marcher sur la tete tous ca pour payer des gars ds les bureaux et des controleurs qui n y connaîtront rien au boulot du terrain , y en a vraiment ras le bol laisser nous bosser tranquille , arrêtons toutes ces normes , qualification , qui n empecheront pas le mauvais travail , et le travail au noir , arretons le massacre ou sinon il n yaura plus de petits artisans , je n ai pas encore le rge , je n ai ma formation que début mai , je risque moi aussi de perdre des chantiers qui dit chantier dit perte chiffre d affaire MMERCI BEAUCOUP LE GOUVERNEMENT j espere que l artisanat va se revolter mobilisons nous bordel !!!!!
Par lab40        16/04/2015 – 20:12:55

Je suis d’accord avec ras le bol et révolution, il faut se bouger. Pour une fois être solidaire, relayer l’info,
faire passer cette pétition, partager sur Facebook,twiter, contact email…
Pour ma part je le fais depuis plusieurs mois et vous ?
Pour Martin le label RGE ne garantie pas un bon travail, je vous rappel qu’il suffit d’une formation de deux jours et d’un tas de papiers pour monter un dossier administratif et surtout des centaines d’ euros pour devenir artisan « RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT »
Béa
Par Béa        13/04/2015 – 22:14:02

Nous devons nous révolter, on nous prive de nos dernières liberté, même la liberté de travailler.
Moi je ne passe pas la formation RGE et Qualibat encore moins!!!
Par REVOLUTION        13/04/2015 – 21:58:18

il faut descendre dans la rue et tous bloquer pour montrer notre mecontentement voila !!!!!!!!!!
Par ras le bol        13/04/2015 – 18:09:00

Bonjour,
Fille d’artisan dans le batiment, mon père vient de perdre un troisième chantier à 15000€, après deux à 20000€… Pourquoi? Il n’a toujours reçu son certificat RGE.
Au début réticent pour passer la formation RGE pour obtenir ce label… Il se décide à la passer en Novembre 2014… + Constitution du dossier qui requiert de NOMBREUX documents justificatifs de moins de 3 mois… Nous sommes le 11/04/2015 et son dossier n’est toujours pas passé en commission… Il doit également renvoyer des documents de moins de 3 mois car le dossier est devenu obsolète. A savoir qu’il n’y a dans notre région (Poitou Charente) qu’une commission par mois qui traite ce type de demande. BRAVO LE GOUVERNEMENT! A croire que nos politiques veulent réduire le nombre d’artisans! Ecoeurant au bout de 10ans d’entreprise!
Par marine            13/04/2015 – 14:20:06

Bonjour,
Je viens également de perdre un chantier à cause de cette RGE que je n’ai pas et que je n’ai pas ni le temps ni l’envie de passer.On nous parle de tirer la qualité vers le haut et que c’est un plus pour les clients et les entreprises, peut-être mais alors cela devrait être gratuit et réellement utile. J’ai commencé à regarder en quoi consistait cette formation et j’ai de gros doutes sur ce que cela peut apporter . On s’est déjà fait aligner avec la RT 2012 sur le neuf , maintenant c’est la RGE et en 2020 on passe à la norme 2020. Tout ça dans une période problème économique. Sur le fond aucun doute ils veulent (volontairement ou pas) la disparition des petites entreprises . Et de toute façon ça ne donne pas de travail, ça permet juste de faire un devis. Libre au client d’accepter ou pas. EN résumé on doit payer pour pouvoir faire un devis
Par Jean        09/04/2015 – 07:36:28

Pour obtenir la signature du devis l’entrepreneur m’a affirmé qu’il était certifie RGE qualibat. Apres contrôle sur internet ,je constate qu’il n’est pas labellise. Le travail à d’ailleurs ete bâclé et effectue en dépit du bon sens. Je suis complètement trompe et le REG ,vrai ou faux ,peut donc être néfaste.
Ou dois je me renseigner pour confirmer cette tromperie qui me fera perdre le credit d.impot?
Le logo REG Qualibat figure sur la facture.
Par Martin        08/04/2015 – 01:26:32

Encore un dispositif fait à la va-vite sans concertation des principaux intéressés,à savoir les petites entreprises…on en voit déjà le retour de bâton … en plus mis en place dans une période difficile ou les tpe se battent sur le même terrain de bataille que les grosses entreprises mais pas avec les mêmes armes..
Une belle couche de plus sur le mille-feuilles administratif,fiscal,normatif…
Bon courage les gars avec tous ces obstacles sur la route de notre travail..
Quand on a connu comme moi les belles années ( installé depuis 20 ans avec 2 salariés) on jetterait bien l’éponge si on pouvait faire autre chose..
Après 30 ans de métier, on devient incompétent du jour au lendemain comme si nous étions en chantier dans des grottes sans se soucier des évolutions et formations du monde du bâtiment….
RGE, RSI, contraintes administratives, charges, fiscalité, 35 heures pas comme ça!, normes, risques personnels, etc..,etc..,etc..
Le mille-feuilles n’est plus digérable!!!
Arrêtez de taper sur les Artisans !!!
Et dans tout ça, j’espère que votre couple est solide ou simplement votre personne…
A dans 20 ans!! pour la retraite peut-être si le stress ne nous a pas déclenché un cancer pour finir en beauté…
Allez un peu d’optimisme pour finir!!! j’ai 2 beaux enfants qui m’attendent pour les border..
Par ytheir 22        07/04/2015 – 21:36:10

slt jakouille le RGE n est pas un gage de qualités loin de la dans mon secteur d activités il y a plein de pose non dans les normes j ne ai un plein fichier photo c est une taxe pour faire creuver les petits artisans…
Par rigot        07/04/2015 – 15:52:47

Je doit faire des travaux assainissement suite au spanc la banque me propose un crédit à taux zero »mais voilà le piège, faut une entreprises rge , qui va payer la taxe de l’entreprise , c le client, on te prête à zero pour cent , et après on te fait payer plus cher.l’environnement à toujours bon dos.garder vos sous pompes à fric, jvai faire travailler l’artisan de mon village qui bosse mieux que certain rge , c honteux fodra bientôt payer pour s’asseoir sur les toilettes tout en étant chez soi, defender vous les artisans vous faite si bien votre métier courage
Par jakouille        06/04/2015 – 01:56:10

Bjr il est 4h du matin je profite d une insomnie pour lire vos com putain c est grave combien nous sommes dans la meme galere bientot plus de travail pour les non rge il y a beaucoup dire moi je suis a la fin j attends mon rge que je n aurais jamais j suis pas a jour au rsi donc perte de pose la banque qui fait bloquage , oui ceux qui ont le rge vont ce faire du fric mais il sentira la mort des vrai artisans
Signez ma petition qualibois sur mes opinions
Merci
J ai passé le qualibois eb 2012 toujours pas eu l a qualification trop complexe avec des organisme perdu ben j vais me mettre au rsa vive l ecologie
Par rigot         04/04/2015 – 04:31:41

Je partage avec sincérité votre analyse lors de votre entretien avec les membres du ministère, il y a vraiment un dirigisme national envers le terrain.Le Rge ne peut reussir s’ il est compris par les vrais acteurs de terrain.La situation est entrain de tourner en défaveur de la qualité et du libre choix de son artisan.Pourtant la montée en qualité et l’identification des entreprises dans le domaine est une priorité. Les états majors doivent faire preuve de modestie et se rendre à l’ évidence que ça ne marche pas! Je serais tolérant envers ceux qui ont quitté le terrain depuis bien longtemps.Mais attention de ne pas sacrifier un artisanat de qualité. Je suis en colère de voir des collègues désespérés de ne pas pouvoir répondre à un chantier en ces temps de crise.Ça suffit!
José Pereira
President Capeb Nord Pas de Calais
Par José Pereira            03/04/2015 – 17:44:30

Artisan menuisier, plaquiste dans la région de Nantes depuis bientôt 30 ans, je suis comme vous tous bloqué par le label RGE que je ne possède pas. Je devrais avoir des informations par L’AFPA pour une formation de 3 jours sur Angers mais en attendant , je ne peux plus faire aucun devis . Je suis à 1 an et demi de la retraite et je vais devoir boucler avant l’heure car vu le délai pour obtenir le label, mieux vaut tout abandonner. Vous me direz que je pouvais le faire avant mais je ne pensais pas le couperet aussi violent et irréfléchi
En 30 ans ma décennale a fonctionné une seule fois, je travaille avec des architectes qui me font confiance, je me sens blessé et en manque de reconnaissance.
En plus toutes les diverses subventions auxquelles les clients peuvent prétendre avec des artisans labellisés sont bloqués ( ANAH,ADEME ,CONSEILGENERAL et autres )il n’y a plus du tout d’argent ,même les dossiers acceptés sont en attente et les plafonds sont remontés sans arrêt pour toucher moins de personnes. Il ne reste plus que le crédit d’impôts .Tout ça pour ça !S’installer artisan mais à quel prix ?
30 ans de moins je ne referai pas cette bétise ,nuit blanche, RSI,heures a rallonges et factures impayées , non merci !
Par DOMI            03/04/2015 – 15:23:43

Le 10/04/15 RGE simplifié en 7 points

http://www.batiactu.com/edito/rge—la-simplification-en-7-mesures-40938.php?utm_source=&utm_medium=

Artisan en voie de disparition au profit des bureaucrates !
Marc. Lefranc, artisan depuis 1989, témoigne sur Batiactu le 23/04/15

Bonjour à tous.
Je me permets ces quelques lignes, car je viens de repasser 3 heures à essayer de démêler le dossier RGE. Je suis encore plus déçu, dégouté, et fatigué de toute cette réglementation qui s’amplifie de jour en jour.
De ce dossier en particulier, « l’usine à gaz » comme disent beaucoup de collègues.
C’est affreux ! Mais vraiment trop compliqué, incroyable tout ce qu’ils demandent, les justificatifs, les références, etc…
Mais quand est-ce que nos « chers » dirigeants et autres hauts fonctionnaires cesseront de justifier leurs places par des textes si compliqués !
Bien sûr qu’il faut faire des économies d’énergie, et motiver les gens à aller dans ce sens, mais avec des choses simples, des aides simples, faciles. Pas des dizaines de pages à déchiffrer avant de savoir qui a droit à quoi, quelle TVA est applicable, et quelle qualification il faut avoir! Comment ventiler les devis, etc…
Par contre une chose est bien claire sur tous les documents :
« l’entreprise est totalement responsable » en cas d’erreur d’éligibilité de travaux.
Bref énormément de travail administratif en plus que nous ne pourrons pas facturer, des frais conséquents qui ne sont là que pour entretenir un bizness, « des nouveaux métiers », du moins des gens dans des bureaux qui eux, sont bien à 35h et bien payés 35, et non pas à 70h payés 35 comme nous !
C’est inadmissible d’avoir accepté encore tant de contraintes sachant l’état du marché du bâtiment. Nous avions la tête juste hors de l’eau, mais là, on nous appuie un peu plus dessus. Nous les artisans, n’avons pas la chance d’avoir autant de moyen de pression que certains pour manifester notre désaccord !
Nous devons faire confiance à nos organismes référents (Capeb et autres) pour nous défendre! Mais malheureusement nous constatons que ce n’est pas vraiment le cas!
A part de cirer les bottes aux gouvernements et de proposer des petites modifications de rien du tout ou nous donner des pseudos conseils?
Eux qui pour beaucoup étaient artisans eux-mêmes et qui ont bien oublié les difficultés de nos métiers. Ils auraient dû organiser un boycotte pour obtenir une réglementation simple.
Si on avait imposé ne serait-ce que la moitié d’une telle charge de travail supplémentaire à un fonctionnaire, le pays n’aurait pas tardé à être bloqué !!
Et le comble, c’est aussi (comme on sait nous le dire lors de la formation) que nous obtenons une qualification professionnelle avec un joli nom, (pour rassurer le client et nous assurer du travail… ou pas… !) mais on ne nous a pas appris à travailler!
Il n’y a pas d’apprentissage! Ah oui, des références… Du vent oui !
Il y a 26 ans que je pose des fenêtres.
Si je le fais mal, ce n’est pas la qualif RGE qui m’aura appris à le faire mieux!
Par contre si j’en pose encore c’est sûrement que je le fais comme il faut !
Les clients sont assez grands pour se renseigner sur l’entreprise, pour faire leur choix !
Qui pour refuser un tel système ?
Qui est d’accord pour une règle simple et efficace pour tous (clients et artisans) ?
Laissez-nous travailler, laissez-nous avoir le temps d’être au chantier et pas au bureau pour nourrir des fainéants ! Stop au racket de l’état !
Laissez-nous vivre, laissez-nous embaucher avec des charges correctes.
Le chômage n’est pas prêt de baisser !

J’arrête là ma colère, merci de m’avoir lu.
Cordialement. Marc Lefranc

A Marc Lefranc,
Ton témoignage aujourd’hui, reflète bien ceux qui nous arrivent tous les jours.
Vécus de 90 % des artisans qui ne sont pas RGE, et mis au placard par cette loi inique.
Il mérite bien d’être en copie sur le site rge-info.com

Ces 90 % sont dépeints comme des rats par l’ADEME :
Pendant que les 10% restant sont incités au détournement de fonds publics.
Délit de facies, publicité mensongère ou abus de pouvoir ?

http://rge-info.com/wp-content/uploads/2015/01/affiches-caricatures-ADEME1.pdf

Juridiquement compétents la veille, et incompétents le lendemain :

http://www.renovation-info-service.gouv.fr/sites/default/files/documents/guide-pratique-choisir-un-professionnel-competent.pdf

Les clients aussi sont lésés par cette loi, car corrompus par des aides attirantes, ils se trouvent obligés de choisir leur artisan parmi seulement 10% des possibles d’avant.
Par nature, cette « sélection » regroupe forcément les plus avides et les plus cupides, qui souvent sont les moins honnêtes et donc les moins dignes de confiance.

Le citoyen contribuable est également grugé :
Cette mascarade, cette gabegie coute 500 millions par an à la collectivité, en pure perte,
et sans compensation possible, comme exposé § 3.1 page 8 du document suivant :

http://rge-info.com/wp-content/uploads/2015/03/guide-de-r%C3%A9union-siteb.pdf

L’élu de la nation, qui manque de temps pour être aux faits du terrain, aura été abusé par tous ces technocrates, qui prétendent « être du bâtiment » et le représenter, mais qui s’entendent pour défendre des doctrines qui reposent sur des conceptions d’un autre âge.
Ceux là même qui revendiquent la simplification par devant, mais développent en fait un jeu d’obstacle complexe et opaque, pour mieux cacher leurs prises d’intérêts occultes.

http://www.4c-btp.org/

Parmi ces 90%, déchus de leur qualification, de nombreux artisans ont perdu des parts de marché, difficiles à compenser actuellement, ce qui a déstabilisé de nombreux emplois et fini de rompre cette confiance, sans laquelle il ne peut pas y avoir de société efficace et juste.
Ces contraintes réglementaires contreproductives et injustifiables détruisent l’artisanat.
Avec le RGE, l’état a créé une énorme distorsion de concurrence discriminatoire, qui repose de fait sur des détails de conformité administrative, et qui n’ont rien à voir avec la maîtrise de l’efficacité énergétique.

C’est pour cette raison que le collectif « RGE pas comme ça ! » a fait un recours auprès du conseil d’état, pour demander réparation, et l’annulation de ces décrets toxiques :

http://rge-info.com/wp-content/uploads/2014/11/recours_1779750_REP_AAEH_-_FORTIER.pdf

Vous pouvez soutenir cette initiative de salut publique : (même avec 20 Euros)

http://rge-info.com/wp-content/uploads/2015/01/bulletin-adh%C3%A9sion-2015b.pdf

 



Retour d'information

  Commentaires : 2


  1. J’arretes de travailler? Je ne fais que du black? Ou je paie pour continuer et me faire sodom..er? RGE = tueur d’artisants !

  2. CHAZARENC BERNARD


    Bonjour
    Je suis RGE depuis 09/2015.Pour le renouvellement annuel 96 € j’ai changé de forme juridique .
    Qulibat me réclame 180 € pour frais de secrétariat pour remplacer EURL par EI !
    J’ai refusé le racket ,j’attend la réponse .

Votre retour d'information