Tout est dit

Bonjour, Je tiens à apporter un témoignage concernant l’obtention du label RGE. Je gère une TPE. Avec de l’avance, j’ai effectué ma formation RGE auprès de la CAPEB en mai  … Lire la suite


Michel Sapin désire faire des économies dans le secteur du logement ?

Tout ça au bénéfice d’associations corporatistes et nuisibles, qui accumulent déjà des magots qui se chiffrent en milliards, tout ça au détriment des petits contribuables qui alimentent involontairement cette pompe à fric, mais qui ne pourront pas en bénéficier, car ils n’ont pas 70 % de l’investissement à débourser.
Le CITE est donc une redistribution pathologique,


encore une petite compile!

je me sens blessé et en manque de reconnaissance.
En plus toutes les diverses subventions auxquelles les clients peuvent prétendre avec des artisans labellisés sont bloqués ( ANAH,ADEME ,CONSEILGENERAL et autres )il n’y a plus du tout d’argent ,même les dossiers acceptés sont en attente et les plafonds sont remontés sans arrêt pour toucher moins de personnes. Il ne reste plus que le crédit d’impôts .Tout ça pour ça !S’installer artisan mais à quel prix ?
30 ans de moins je ne referai pas cette bétise ,nuit blanche, RSI,heures a rallonges et factures impayées , non merci !


voilà les chiffres tirés de l’insee

Mr Maugard vous êtes méprisant et incompétent, tout d’abord le secteur du bâtiment c’est 506.000 Entreprises hors auto entrepreneurs. 274.000 sont sous forme SOCIÉTAIRE et 232.000 sont sous forme ENTREPRISE  … Lire la suite


La construction empêtrée dans une spirale négative

Le 28/04/15                La construction empêtrée dans une spirale négative http://www.batiactu.com/edito/la-construction-de-logements-neufs-empetree-dans-u-41094.php?utm_source=&utm_medium=   LA CRISE DU BATIMENT SEVIT ENCORE AUJOURD’HUI Economiquement, le bâtiment a donc encore chuté plus que prévu, cela vous  … Lire la suite


petit recueil

Encore une manière pour enrichir les syndicats qui sont les premiers bénéficiaires jointoiement la CAPEB et QUALIBAT qui a l’air de bien connaitre toutes les astuces pour rendre quasiment closes les canditatures pour le RGE. En multipliant les exigences et la fréquence des qualifications celles ci bien évidemme


Artisan en voie de disparition au profit des bureaucrates !

Je me permets ces quelques lignes, car je viens de repasser 3 heures à essayer de démêler le dossier RGE. Je suis encore plus déçu, dégouté, et fatigué de toute cette réglementation qui s’amplifie de jour en jour.
De ce dossier en particulier, « l’usine à gaz » comme disent beaucoup de collègues.
C’est affreux ! Mais vraiment trop compliqué, incroyable tout ce qu’ils demandent, les justificatifs, les références, etc…
Mais quand est-ce que nos « chers » dirigeants et autres hauts fonctionnaires cesseront de justifier leurs places par des textes si compliqués !


Droit à travailler RGE

  Madame, Monsieur bonjour,   Je suis artisan menuisier depuis 1996. Je fais beaucoup d’agencement  intérieur pour les particuliers et les professionnels mais je fourni et pose   également des  … Lire la suite